• Persönliche Beratung
  • Erstattung bei Nichtgefallen
  • 100% Zufriedenheitsgarantie
  • Siegel Since 1949 myron adler
  • Siegel Qualität

Comment créer un business plan ?

Le business plan est obligatoire pour les entrepreneurs en quête de financement pour leur projet. Indispensable, ce document a pour objectif de convaincre la banque. Il est également utilisé pour effectuer un lever de fond. Différentes règles sont à suivre lors de la rédaction d’un business plan efficace. Il existe de bonnes pratiques adaptables aux entrepreneurs de tous les secteurs d’activité. Plusieurs outils peuvent par ailleurs être d’une grande utilité. Quant à certaines erreurs, il faut les éviter pour mettre toutes les chances de son côté.

Utiliser des modèles de base

Le guide business plan est établit par des experts avec plusieurs slides. Des explications et des directives sont proposées en annotation pour que les entrepreneurs s’y retrouvent facilement. Des exemples concrets sur différents supports aident à avoir une idée du résultat attendu par les investisseurs. Les feuilles de calcul incluent les flux de trésorerie et le compte de résultat. Ces informations sont exigées par les établissements bancaires. Les fichiers sont modifiables et paramétrables en fonction des données propres à chaque entreprise. Il existe aussi des modèles pour le sommaire, les bonnes questions à se poser, les grilles d’analyse et bien d’autres encore. Plus d’informations au lien suivant :

https://www.jesuisentrepreneur.fr/business-plan/comment-construire-bon-business-plan.html

Privilégier un contenu de qualité

D’une manière générale, un business plan contient entre 20 et 30 pages. Des entrepreneurs ont des doutes sur l’efficacité d’un document aussi long. Ils sont également dubitatifs sur toutes les données qu’ils doivent inclure. Dans ce cas, les experts leur conseillent de se focaliser sur le contenu. Il est impératif d’être réaliste dans les prévisions puisque la conjoncture économique change constamment. Ils ont alors suffisamment d’éléments pour procéder aux prochaines étapes. Cela concerne notamment l’élaboration du sommaire. Constituant l’une des premières pages du business plan, celle-ci doit être à la fois claire et convaincante.

Éviter de faire les erreurs communes aux entrepreneurs

La rédaction d’un business plan se fait par étapes, requérant ainsi du temps et de la réflexion. Sa lecture doit permettre aux banquiers d’en savoir plus sur le projet. Il explique clairement les intentions de l’entrepreneur ainsi que de ses démarches pour rentabiliser son activité. Un bon business plan a pour objectif de rassurer son interlocuteur sur ses capacités de remboursement dans les délais impartis. Beaucoup d’entrepreneurs négligent les points négatifs, notamment l’analyse des risques. Les obstacles et les solutions appropriées démontrent une excellente maîtrise du dossier. Il faut ainsi miser sur un document personnalisé et non une simple copie des modèles utilisés comme base.

Faire relire le business plan à un expert

Avant d’envoyer le business plan, la relecture s’avère indispensable. Cela permet ainsi de corriger les fautes d’orthographe, de syntaxe ou de frappe. Cette étape aide aussi à déterminer la logique des arguments. Sinon, il faut aussi vérifier la présence de tous les points clés. Il s’agit notamment d’une description du projet, de l’étude du marché, des produits et des services proposés, de la stratégie adaptée par l’entrepreneur et toutes les données financières.

À lire aussi : Objets publicitaires : ont-ils encore un rôle dans la fidélisation Client ?

NOS GRANDES MARQUES

  • Bic
  • Fare
  • Fruit Of Loom
  • BC Collection
  • Ritter Sport

  • Plus de 70 ans
    d’expérience
  • Conseil
    personnalisé
  • Satisfait
    ou remboursé
  • Garantie 100 %
    satisfait